David et moi avons fait les 50km de la rando de Samer, la jument blanche.

Première difficulté : le changement d’heure. Pour être sur place pas trop tard, debout à 6h30 (5h30 quoi …). Dur dur !!

Un super accueil dès le parking. On discute avec pas mal de monde. Le président de L’ASPTT qui tracte aussi nous propose de placer nos flyer sur les voitures en même temps que les siens pour qu’on puisse partir à une heure raisonnable. SUPER SYMPA !!! Surtout qu’il caille à mort ce matin(-3°c au départ !!!)

Un tracé roulant très agréable avec quelques belles côtes qui piquent et de jolies descentes. Ca fait vraiment plaisir de rouler enfin en VTT après ces mois de pluie et de neige. On a croisé pas mal de monde là bas dont les copains des écureuils et Fabien en mode tête dans le guidon. Tellement d’ailleurs qu’il se gamellera en déjantant dans un virage pris à Mach 2.

Sur la fin du parcours, après 40km à peu près propre, on se paye un chemin ultra glissant en craie disons … molle. J’en profite pour vérifier si la dite craie à bon goût et repeindre ma belle tenue marcassin en gris sous les rires de David.

Une belle rando à refaire. La trace est comme d’habitude dans les traces dans le 62.