Anonyme
Inactif
Nombre d'articles : 367

Que dire de cette rando …j’ai tellement d’images en tête et tellement de sensations encore bien présentes ..

Voilà un bref résumé .

Je vous passe la veille Tof l’ayant parfaitement narré à l’exception de deux petites choses .

Tout d’abord une petite réclamation .. 😮 😮

Certains aiment se trincballer à moitié nu pour montrer leur généreuse anatomie à nos merveilleuses épouses nous recalant au simple rang de chétif gringalet !!

Stop … !! Christophe , j’aimerai qu’en tant que patron de ce club tu interviennes immédiatement. J’ai pris la précaution bien évidemment d’étayer le propos par une photo du sujet ..les images parlent !!

[attachment=5:l4v225oo]008.jpg[/attachment:l4v225oo]

L’autre étant une petite blague à la Michel Denisot que l’individu en question nous a servi à table …

Sur une discussion très technique ou je crois clément me demande à combien de barre je gonfle les pneus …l’individu en question s’immisce et répond « je ne sais pas moi elle est en sole …. » …je vous laisse vous délecter du niveau .. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Au petit déj mon regard est attiré par Benjamin , toujours au top de la nutrition ..il se délecte d’un gâteau au chocolat confectionné par sa chère et tendre et à la question « y a quoi de dedans » , il me réponds , je sais pas trop , j’ai pompé la recette sur internet …à l’insu de son plein gré si vous voyez à quoi je fais allusion …

Je me demande d’ailleurs si Jean Yves n’en avait pas mangé ( mais nous reviendrons certainement sur le sujet )

Nous voilà donc parti à 5 : Clément , Damien , Thomas , Quentin and myself . Nous suivons le groupe A pour deux raisons : C’est du plat et l’espoir tangible de voir tourner les mollets de nos héros engagés sur le 100 nous fait palpiter le cœur …300 mètres de parcours , ils enquillent tout de suite sur la première montée très raid sur la gauche …je regarde par terre , ils viennent de se planter de parcours ..un mythe s’effondre …

Premiers ravito très tôt ..9.6 km…Thomas est oppressé thoraxiquement et la sagesse le fait se rabattre sur une distance plus courte . Nous voilà repartis pour 17 bornes ou les montées nettement plus longues s’enchaînent …la phrase de mon chirurgien tourne dans ma tête « pas d’effort avant 2 mois » …pile poil c’était justement aujourd’hui !! … 😎

Je mouline donc en mode tranquille quand le paysage passe du beau au sublime …une carte postale …mon esprit se met à vagabonder et au-delà d’un court single , une petite maison se découvre dans un écrin de verdure , le chant des oiseaux , le cours d’eau et me voilà plongé dans le monde d’Heidi , dévalant la montagne jupe rouge au vent et les attributs généreusement exposés au doux rayons du soleil …mon vélo à ce moment fait une embardée , je me prends une branche de sapin dans la figure, et de Heidi virevoltant au doux vent d’un été enfin venu , j’évite de peu un gros belge au mollets tout poilus .

Arrive la bifurcation 44 / 60 …mon fils me regarde avec ce regard du chien fou les oreilles dressés allant alpaguer la perdrix au débottés d’un fourré . Seul souci , dès mardi il enchaine 2 jours de stage triathlon et l’argument semble trouver écho ..nous revoilà donc reparti et arrivés sans encombre au ravito 2.

Tout le monde est radieux , l’ambiance est excellente jusque …..je fasse remarquer à l’admirable Damien ,mon voisin de ballade ,qu’en me trouvant à sa gauche lui arrive à se faufiler tel un feu follet à travers toutes les flaques d’eau alors que moi sur la gauche tel le gros bœuf moyen je me les enquille depuis un bon km …il me regarde alors avec un regard froid et glacé et me dit : tu sais qu’il existe une quantité innombrable de tuer un homme…et là tel un inventaire à la Prévert il me détaille , le coup à la pomme d’Adam , le petit os claviculaire qui peu casser comme pour rire d’un petit bruit sec …je ne vous cache pas que cette à cette sombre énumération j’ai continué à bouffer les flaques sans piper mot .. 😕

Dernier point de vu , dernière descente , dernières sensations , dernier sentiment d’un bonheur de groupe …juste un sentiment de plénitude de bien être avec un petit goût de reviens y l’année prochaine sur une distance plus longue ..

Une organisation au top , des gens qui se donnent les moyens de faire des parcours soignés , un fléchage vraiment bien fait , des ponts construits pour la circonstance et désassemblés à la fin de la rando !! Bref quant on veut , on peut , chapeau bas à cette organisation !!

Ci-dessous quelques photos qui ne sont qu’un pâle reflet de la rando mais qui sont justes des petits morceaux d’émotion de ci de là ..

[attachment=4:l4v225oo]B2.jpg[/attachment:l4v225oo]

[attachment=3:l4v225oo]027.jpg[/attachment:l4v225oo]

[attachment=2:l4v225oo]031.jpg[/attachment:l4v225oo]

[attachment=1:l4v225oo]045.jpg[/attachment:l4v225oo]

On m’a souvent demandé qu’elle était la fleur mauve donc je ne vais pas rompre une tradition ancrée et je vous ai mis une petite photo..C’est une digitale .Digitale vient de doigt ( digitus ) et à la facilité avec laquelle la fleur peut s’adapter au bout du doigt .

[attachment=0:l4v225oo]images.jpg[/attachment:l4v225oo]

Je racontais l’anecdote aux copains en roulant . Cette fleur a été pendant très longtemps distillée pour en fabriquer un puissant poison , la digitaline ..Marie Becker une des premières tueuses en série a comme tableau de chasse 11 victimes toutes empoisonnées par la digitale considérée au début comme mort naturelle ..surprenante nature non ?

Je terminerai là mon résumé sur cette anecdote …