Anonyme
Inactif
Nombre d'articles : 540

Hello

Nous faisons une réunion comité cette semaine et l’organisation des sorties club y est débattue…. et ce n’est pas si simple les cocos. Lisez jusqu’au bout.

La méthode attendue par la plupart des vététistes d’un club, je dit d’un club car cela se passe un peu partout pareil pour avoir discuter avec qqs présidents, consiste à attendre qu’un membre du comité, le plus souvent le président c’est à dire moi, organise et fixe des dates à l’avance et s’y tienne. Sauf que, par expérience, c’est vraiment pénible ce qui explique le choix en 2013-2014 de pousser chacun à proposer des sorties quelques jours avant seulement selon ses disponibilités et la météo. Pourquoi ? Et bien :

1. Si j’organise je dois être présent car j’engage ma responsabilité et j’ai la plupart du temps le rôle de « gps ». Cela exige du temps pour préparer la sortie en plus de la sortie elle même. Or les impondérables arrivent, j’ai une famille, des obligations et des amis non cyclistes : poser un calendrier un an à l’avance est pour le moins compliqué, surtout avec un seul dimanche par semaine.

2. Quelque soit la météo je dois être présent au cas ou quelqu’un vient (alors que la grande majorité des membres ne se gênent pas pour rester au chaud). Pourtant, si un peu de saleté n’est pas gênant, rouler dans la boue sous la pluie n’est ni ma passion ni celle de mon banquier qui préfère voir mon VTT aussi loin que possible de la glaise et je préfère de très loin dans ces conditions sortir en cyclo. Cela a été une règle quasi mathématique l’année dernière : lorsque la météo change au dernier moment, je me retrouve tout seul ou avec les quelques poteaux avec qui je roule la plupart du temps et qui auraient eux aussi préféré pédaler sur le bitume. Julien, je suis convaincu que tu es sincère lorsque tu pose la question de mettre une sortie tous les dimanches un point c’est tout mais, sans animosité du tout de ma part, combien de fois as tu dis venir pour finalement rester chez toi cette année ?

3. Qui dit sortie club dit sortie ouverte à tous, quelque soit le niveau… Nous n’avons quasiment jamais été assez nombreux pour assurer plusieurs groupes de différents niveaux. Pourtant, le moins que l’on puisse dire est que ce niveau est hétérogène. J’aime bien rouler cool de temps à autre avec les membres moins véloces mais tout aussi sympathiques. Cependant j’ai besoin moi aussi de me défouler, de m’entrainer et il n’y a qu’un dimanche par semaine.

4. Des sorties avec une date fixée, il n’y en a eu que 2 cette année, posées un an à l’avance. Difficile de faire mieux pour donner aux membres la possibilité de s’organiser… On essaiera de faire plus l’année prochaine (j’aimerais au moins doubler le score). Ces sorties plus lointaines sont ouvertes à tous, on covoiture, le club met une participation, il y a toutes les distances souvent de 50 à 120 km. On fait cela depuis 3 ans. Ce sont toujours les mêmes qui y vont et en reviennent toujours super contents d’ailleurs.

5. J’ai proposé plus de 25 sorties en 2013-2014(dont une la semaine dernière 8 jours à l’avance où nous avons roulé à 15) la plupart du temps entre une semaine et 4 jours à l’avance. 90% du temps, je me retrouve avec mes compagnons habituels. J’espérais avec le forum que d’autres que moi postent et invitent également mais ceux qui l’ont fait se comptent sur les doigts d’une main de lépreux. Ca me paraissait pourtant, et me parait encore, être le meilleur moyen de créer des sous-groupes homogènes dans le groupe. Dommage !

CONCLUSION : non, ce n’est pas une fatalité. J’ai quelques idées qui pourraient, je l’espère, changer la donne…. à condition que tous s’y mettent et pas seulement 1,2 ou 3 personnes. Affaire à suivre dans pas longtemps.